Macérât huileux de vanille multifonctions

Salut vous! me revoilà pour une recette de macérât huileux de vanille hyper simple à réaliser, multifonctions et pas cher du tout!

C’est quoi un macérât huileux?

C’est tout simplement la macération d’un extrait végétal dans un corps gras. En mêlant les propriétés de l’extrait végétal à celles du corps gras, on renforce les propriétés de base de celui-ci.

Pour la petite histoire, lorsque j’ai souhaité réaliser mon premier macérât il y’a plus d’un an, j’ai regardé pas mal de recettes : problème, celles que j’avais trouvé recommandait de mettre le macérât au bain marie pendant plusieurs heures! Cela me semblait beaucoup en terme d’énergie, j’ai donc tout simplement décider de macérer à froid, et je suis loin d’être déçu!

Les ingrédients : 
  • L’huile de votre choix (ici j’ai choisi de l’huile de tournesol car peu odorante, peu chère et multifonctions),
  • Deux gousses de vanille et/ou 1 cuillère à café de vanille en poudre (idéalement privilégiez les gousses mais bon, on fait avec ce qu’on a)!
La réalisation :
  • Mettez votre huile dans un pot en verre (niveau quantité j’y vais au pif, généralement je verse l’huile jusqu’à mi-hauteur),
  • Ajoutez vos gousses de vanille fendu dans le sens de la longueur et/ou votre vanille en poudre.
  • Refermez bien le pot et patientez 2 à X semaines (plus vous attendez mieux c’est) en secouant le pot de temps à autres. Si vous réalisez ce macérât en été, n’hésitez pas votre pot au soleil dès que vous en avez l’occasion, cela accélérera le processus!
  • Après cette étape, à vous de choisir : filtrez le macérât à l’aide d’un filtre à café pour enlever les gousses et les grains, ou bien laissez les en permanence dans le pot : pour ma part j’opte toujours pour la deuxième option car les gousses et grains ne gêne pas puisque le tout reste au fond du pot, cela permet donc d’infuser en continu.

 

 

Lorsque je n’ai plus de macérât, je verse de l’huile par dessus les gousses quasiment épuisée puis je rajoute au choix une gousse de plus ou de la vanille en poudre. Voilà plus d’un an que j’ai le même pot avec les gousses d’origine et de l’huile ancienne+neuve et RAS, ni rancissement ni texture suspecte à signaler.

J’en fais quoi moi, de ton macérât!?

Très bonne question, en fait on peut tout faire avec!

Je l’utilise principalement pour nourrir, parfumer et faire briller mes cheveux, ainsi que pour me démaquiller ; il nourrit tous les types de cheveux, de peaux…. Et son odeur est à tomber!

Il peut aussi être incorporé dans vos masques et recettes de cosmétiques en tout genre. À vous de choisir l’huile et l’extrait végétal séché de votre choix pour adapter leurs propriétés à vos besoins (ricin et ail, coco et lavande, argan et rose…)

🙂

Et vous, avez vous déjà testé ? En aviez vous déjà entendu parler?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s