Comment fabriquer soi-même de l’huile d’avocat (méthode « à froid »)

Saluuut!

Aujourd’hui je te présente une recette ultra simple pour fabriquer toi-même ton huile d’avocat! J’ai choisi la méthode à froid car en plus de ne demander quasiment aucune énergie (à part de l’huile de coude), celle-ci permet de préserver tous les atouts de l’avocat.

Mais tout d’abord, quels sont les bienfaits de cette huile?

Pour la peau :

  • Assouplissante,
  • Régénérante, protectrice et restructurante,
  • Cicatrisante et calmante.

Pour les cheveux :

  • Apporte brillance et vigueur,
  • Stimule la pousse.

Passons maintenant à la « recette » 🙂

Les ingrédients :
  • 2 avocats bio pour ma part (mais prends en tant que ta bourse te le permets :))

C’est tout!

La marche à suivre :
  • Après avoir pelé et dénoyauté tes avocats, mixe la chair finement (si tu n’as pas de mixer ou pas envie d’utiliser de l’énergie, tu peux écraser tes avocats à l’aide d’une fourchette, d’un pilon, ou tout autre ustensile que tu jugera adéquat).
  • Sur une surface plane et propre (plateau, planche, papier cuisson posé sur une table), étale tes avocats mixés en couche très fine (plus la couche sera fine, plus l’avocat séchera rapidement).
  • Mets ensuite ta plaque au soleil, et patiente de 2 à 5 heures, le temps que la couche d’avocat devienne verte très foncé et soit totalement sèche au toucher.
  • Racle l’avocat séché, puis broie finement les morceaux manuellement ou à l’aide d’un mixer.
  • Dispose les miettes d’avocats séchés dans un bas ou dans un torchon/linge très fin, puis presse celui-ci au dessus d’un contenant le plus fortement possible ; l’huile sort!!
  • Conserve ton huile dans un contenant bien propre, de préférence au frais pour la garder le plus longtemps  possible (jusqu’à plusieurs mois).
Le résultat :

J’ai adoré réaliser moi-même ma propre huile d’avocat car je connais sa pureté et sais dans quelles conditions elle a été produite.

Le bémol c’est que je n’ai réussi à extraire que 10ml d’huile! A 1,35€ l’avocat bio mon huile vaut de l’or :p (je précise tout de même qu’ayant mal à la main ce jour-là, je n’ai pas pressé aussi fort que je l’aurais souhaité, j’en aurais surement extrait plus si j’avais pressé plus fort!)

Je songe maintenant à investir dans une presse, histoire de ne rien perdre des futures huiles que je fabriquerait.

Comme je n’ai rien voulu gâcher, j’ai gardé mes miettes d’avocats séchés pour les faire macérer dans de l’huile de tournesol : celle-ci est devenu bien verte foncé, les miettes ont bien macéré et le résultat est juste génial! L’huile obtenue est superbe, très douce, et je l’applique sur le visage et le corps (plus particulièrement sur vergetures et cellulite).

                                                                                         Huile avant et après macération de 72h

Rien ne se perd, tout se transforme comme dirait Lavoisier :p

Et toi, as-tu déjà réalisé de l’huile maison?

Publicités

4 réflexions sur “Comment fabriquer soi-même de l’huile d’avocat (méthode « à froid »)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s